Le territoire

23 communes, 3 EPCI, 1 territoire de projet

Le Pays Landes Nature Côte d’Argent est à un tournant de son développement. Son cadre de vie préservé attire de nouvelles populations. Ce regain d’attractivité démographique ne doit pas masquer la diversité des situations et une grande fragilité (vieillissement de la population, solde naturel négatif, précarité, etc.).

Ce développement doit s’attacher à construire un territoire fort de l’ensemble de ses potentialités. Par conséquence, le développement et l’aménagement du territoire – à savoir, là où il est possible d’habiter, de vivre et de travailler, et ce grâce à des services et des activités porteuses d’emploi est au cœur des réflexions et des actions menées par le Pays.

Avec ces 60 km de côte d’argent, le Pays Landes Nature Côte d’Argent possède plus de la moitié du littoral landais. Il est essentiellement reconnu pour sa filière Bois-papier-forêt (85% de la superficie sont recouvert de forêt).

Une chaîne de lacs allant de Biscarrosse à Léon, véritable trait d’union entre le Bassin d’Arcachon et le Pays basque regroupe les communautés de communes des Grands Lacs, de Mimizan et de Côte Landes Nature.

Ce pays du Born et du Marensin compte plus de 54 000 habitants, soit 12% de la population départementale, sur un territoire de 1 635 km² soit 17 % de la surface départementale et affiche ainsi une densité de population de plus de 33 habitants/km².

Biscarrosse est la commune la plus peuplée avec 13 946 habitants. Le territoire connaît une croissance démographique constante (+ 1.3% en moyenne entre 2013 et 2018 par an) profitant notamment à certains pôles secondaires, par exemple Castets (1 800 emplois).